Un projet de société coopérative, une SCIC ?

Une coopérative est une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d'une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

Devant ce nouveau statut d'entreprise, créé en France depuis peu, la SCIC ou Société Coopérative d'Intérêt Collectif, nous parait être la forme la plus abouti de forme juridique d'entreprise légale qui nous permet de s'associer et de s'ouvrir à son environnement :
Nous sommes  co-sociétaires et co-propriétaire de cette société avec de multiples partenaires :
Des consom'acteurs, des financeurs, des artisans et paysans bio, des bénévoles, des collectivités locales, des musiciens et des conteurs, des pédagogues et des scientifique, des jardiniers et des fins gourmets…

Tous gèrent ensemble la bonne marche du projet et sa viabilité. Cela s'organise autour de l'Assemblée Générale des Sociétaires, au minimum chaque année.
A l’assemblée générale sont votés les bilans, prévisions et projets de la SCIC.
Au cours de l’année, c’est un gérant, ou des co-gérant qui s’occupe de la gestion quotidienne de la coopérative et qui organise et dynamise le réseau de sociétaires et la production.

Tout ressemble à une association, mais c'est une Société Anonyme, inscrite au registre du commerce, qui est une coopérative révolutionnaire, parmis les autres modèles, très limités.